PAIN PERDU

Considéré à l’origine comme un plat de pauvre, le pain perdu est un moyen intelligent d’éviter le gaspillage de notre pain rassis, tout en gourmandise…

Un peu d’histoire

Un plat intemporel car remontant aux années de disette et famine… et il y en eu tant ! 

Des époques, en effet, où il n’était pas envisageable de jeter de la nourriture dans la mesure où chaque reste pouvait combler un besoin alimentaire vital : les populations les plus pauvres ne manquaient alors pas d’ingéniosité pour transformer et recycler tout aliment qui pouvait l’être.

A l'origine, ce plat du pauvre, réalisé à partir d'ingrédients peu coûteux, fut appelé « pain perdu » car une fois rassis, il ne pouvait plus être consommé tel quel et était donc « perdu ».

Parallèlement, Il existe une explication religieuse à ce nom : il était consommé le premier lundi suivant l'Epiphanie, lundi chômé donc lundi perdu.

 

Tout le monde connaît le pain perdu servi, sucré, en fin de repas. Voici aujourd’hui une recette de pain perdu salé :

PAIN PERDU AU LARD MAIGRE

° Très facile  et   bon marché   ° 10 min de préparation    ° 15 min de Cuisson

Ingrédients pour 5 personnes

• Des tranches de pain rassis
• 25 cl de lait     • 2 œufs
• 1/2 bouquet de ciboulette et  1/2 bouquet de persil
• 10 tranches de lard ou de bacon
• tomates cerises     • S/P

                                                                                                                                       

* Mélanger les œufs, le lait, le sel et donner un tour de moulin à poivre.

* Ciseler finement les feuilles des herbes après avoir éliminé les tiges. Ajoutez-les au mélange.

* Placer les tranches de lard dans une poêle sur feu vif et les faire dorer.

*  Plonger les tranches de pain dans la préparation aux œufs de chaque côté pendant 10 secondes environ.

*  Lorsque le lard est bien doré, le retirer du feu et le remplacer par les tranches de pain, puis laisser cuire environ 3 min de chaque côté

* Quelques minutes avant la fin de la cuisson, replacer le lard ainsi que les tomates cerises dans la poêle pour réchauffer le tout.

* Servez bien chaud.

Le Conseil de Masine : Plus le pain est imbibé de crème aux œufs, plus les portions seront moelleuses une fois cuites.

Le petit + de Masine : En faisant de petits carrés de pain et en déposant de petits morceaux de lard sur les tranchettes, le tout fixé par un batonnet, on peut servir ce plat en apéritif.