TARTINES A LA TOMATE

Comme je l’ai déjà dit,  la tomate, qui approche maintenant les 5 siècles, a connu au cours de son existence bien des mésaventures

En 1544, l'herboriste italien Pierandrea Matthioli classe la tomate dans la catégorie des  aphrodisiaques  et la surnomme alors « pomi'doro »… est-ce pour cette raison que 2 siècles plus tard, les puritains américains considère que consommer des tomates est un pêché ? … tandis que les scientifiques de l’époque la juge  toxique !

Cela n’a pas découragé un certain Robert Gibbon Johnson, colonel quadragénaire et notable de la ville de Salem, qui décide, en  1820, de manger  un kilo de tomates devant 2000 personnes pétrifiées. Les médecins du Massachusetts lui prédisent la mort…  Il décèdera, mais quarante ans plus tard.

Vous pouvez donc, sans crainte aucune, vous essayer à mes recettes de TARTINES A LA TOMATE.

Ingrédients de base pour toutes les recettes : de belles tranches de pain de campagne, de l'huile d'olive et des tomates.

TARTINE TOMATE/FROMAGE

- Frotter le pain avec de l'aïl

- disposer quelques belles tranches de tomates et les assaisonner.

- Réduire en poudre le fromage ( Feta, fromage de chèvre, cantal...)  et répartir sur les tomates

- Ajouter un filet d'huile d'olive.

TARTINE TOMATE/JAMBON DE BAYONNE

- Mettre un filet d'huile d'olive sur le pain

- Disposer de belle tranches de tomates - S/P

- Ajouter par dessus une chiffonnade de Jambon de Bayonne

TARTINE TOMATE/ANCHOIS

- Frotter le pain avec de l'aïl

- Y disposer les tranches de tomates 

- Ajouter quelques rondelles d'oignon rouge et assaisonner le tout avec une vinaigrette.

-Terminer avec 2 anchois, en croix sur le dessus.

TARTINE TOMATE/VENTRECHE

- Couper les tomates en tout petits dés et les assaisonner (S/P et huile d'olive)

- Disposer les sur le pain et couvrir d'une fine tranche de lard frais (ou bacon)

- Passer au four 3 à 4 minutes, le temps de faire griller la ventrèche, qui laissera couler son jus sur la tartine.

Le conseil de Masine : Utiliser impérativement du pain de campagne et de l'huile d'olive : c'est un plat méditerrannéen !

Le Petit + de Masine : un soir d'été, sous les catalpas, avec un salade verte croquante et un petit rosé frais, c'est le bonheur !